Remboursement & aide au financement de l’art thérapie

Mutuelles : 

L’art-thérapie n’est pas remboursée par la sécurité sociale. Cependant, certaines mutuelles peuvent prendre en charge une partie des frais sur présentation de factures. N’hésitez pas à prendre contact avec votre mutuelle pour leur poser la question. Je vous ferai une facture à chaque séance.

Cas particuliers :

1. Vous êtes en situation de Handicap avec une notification de la MDPH :

L’art-thérapie peut faire partie des frais compensés par l’Allocation d’Éducation de l’Enfant Handicapé (AEEH) et le complément, ou par l’Allocation Adulte Handicapé (AAH) si elle est sous indication médicale. Ceci varie selon les départements et les MDPH. Certaines MDPH peuvent accorder un complément de l’AEEH, ou l’AAH,  d’autres peuvent accorder un remboursement au vu des frais engagés.

Différentes pathologies peuvent être reconnues en vue d’un remboursement de l’art-thérapie : troubles dys, troubles du comportement et de la relation à autrui , handicaps moteurs, psychiques et mentaux, trouble déficitaire de l’attention, hyperactivité…

Dans tous les cas, un dossier MDPH doit être constitué. L’allocation reversée sera proportionnelle au degré de handicap reconnu.

Renseignez-vous auprès de la MDMPH du Rhône : https://mdmph.rhone.fr/

2. Petite enfance et la Plateforme de Coordination et d’Orientation (PCO) :

L’intervention précoce est une des mesures phares de la stratégie nationale pour prévenir et traiter au plus tôt les troubles du neuro-développement (TND) chez l’enfant (0-6 ans). Elle repose notamment sur la mise en place, par les agences régionales de santé, de plateformes d’orientation et de coordination capables de proposer aux familles, dès les premiers signes d’alerte, une aide financière pour une prise en charge adaptée à leur enfant.

Renseignez-vous auprès des Plateformes de Coordination et d’Orientation de la Région :

3. Auprès des caisses de retraite et service du personnel de votre entreprise :

Ceux-ci peuvent participer avec des accords particuliers et modulables, renseignez-vous auprès d’eux directement. Dans le cadre de la maladie d’Alzheimer, renseignez vous auprès de la CPAM pour savoir si une aide peut être possible.

4. Le Centre Communal d’Action Sociale (CCAS)et les Maisons de la Métropole de votre mairie :

Leur rôle est de venir en aide aux personnes en difficultés financière et/ou fragilisées socialement. Renseignez vous si des aides peuvent vous être octroyées.

5. Les associations

Certaines associations défendant les droits des personnes porteuses d’une pathologie (DYS, cancer, handicap…) ou soutenant des familles en difficultés (sociale, financière…) avec des associations d’entraide sociale qui peuvent également ouvrir des possibilités de remboursement.

Cabinet d’art thérapie analytique et loisirs créatifs

Caroline BEAULIEU – Art thérapeute analyste

artichotherapie@gmail.com

07 83 35 84 32

20 rue de la Gallée 69390 Millery (vers Lyon)

Besoin d’un renseignement ? Laissez-moi vos coordonnées et je vous recontacte au plus vite.

« S’il n’existait qu’un seul péché, ce serait de te faire devenir qui tu es à cause de l’expérience des autres. »